Manhajulhaqq.com

Accueil > Leçon Bénéfique

Leçon Bénéfique

Dernier ajout : 28 octobre.

Les leçons bénéfiques de nos pieux prédécesseurs et savants de l’Islâm.

 

Articles de cette rubrique

  • La piété (at-Taqwa) réelle en Islâm

    Ibn Rajab al-Hanbalî (rahimahullâh)

    28 octobre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Abû ad-Dardâ (radhiallâhu ‘anhu) a dit : « La crainte parfaite consiste en ce que l’adorateur craigne Allâh, même à la mesure du poids d’un atome, jusqu’à ce qu’il sacrifie ce qu’il est sûr d’être licite, par peur qu’il ne soit illicite et ce, pour mettre une barrière entre lui et l’illicite. » Al-Hassan a dit : « Ceux qui craignent Allâh, le sont tellement qu’ils ont abandonné beaucoup de choses licites, pour éviter de tomber dans l’illicite. » Al-Thawrî a dit : « Ils n’ont été nommés (...)
  • Les bonnes actions font apparaitre la droiture

    Ibn al-Qayyîm al-Djawziyyah (rahimahullâh)

    9 octobre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Il est rappelé à plusieurs reprises dans le Qor’ân que les actes accomplis par le cœur et le corps sont autant de causes de droiture ou d’égarement. Ainsi, certains actes issus du cœur ou pratiqués par le corps engendrent plus de droiture ou de plus d’égarement pour leur auteur, de la même manière qu’une cause engendre sa conséquence, ou qu’une action engendre une réaction.
    Les bonnes actions font apparaitre la droiture. Plus on les pratique, plus notre droiture augmente. Les (...)
  • Le rappel d’Allâh par la langue dans tous les domaines…

    SHeikh Souleimân ar-Rouheilî (qu’Allâh le préserve)

    20 septembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) a dit : « En outre, il faut se rendre compte que tout ce que la langue exprime ou le cœur imagine peut être un moyen de se rapprocher d’Allâh, comme la recherche de la science ou l’enseignement, enjoignant ce qui est convenable et interdisant ce qui est blâmable, est une forme de rappel d’Allâh [Dhikr]. Par conséquent, le fait d’apprendre la science bénéfique après l’accomplissement des tâches obligatoires, ou le fait de se (...)
  • Le Rappel (d’Allâh) illumine le cœur, le visage et les membres

    Ibn al-Qayyîm & Ibn Sa’dî

    16 septembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le Rappel (d’Allâh) illumine le cœur, le visage et les membres. C’est la lumière de l’adorateur dans sa vie d’ici-bas, dans le monde intermédiaire (al-Barzakh) et au Jour de la Résurrection. Selon la lumière de la foi dans le cœur de l’adorateur, ses œuvres et ses paroles surgiront et sortiront lumineuses et éclatantes. De manière que la lumière des œuvres de certains croyants, lorsqu’elle s’élève à Allâh - ‘Azza wa Djal, est comme la lumière du soleil. Ainsi est la lumière de (...)
  • Le rappel donne une force à celui qui l’effectue

    Ibn al-Qayyîm al-Djawziyyah (rahimahullâh)

    10 septembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le rappel [d’Allâh] donne une force à celui qui l’effectue jusqu’à pouvoir faire des choses grâce à celui-ci qu’il penserait ne jamais pouvoir accomplir.
    J’ai moi-même observé une force vraiment étonnante émanant de Ibn Taymiyyah dans sa volonté, ses paroles, ses écrits et ses positions. Notamment, il écrivait en un jour ce que d’autres écrivaient en une semaine ou plus. De même, les armées ont observé et vu une prodigieuse force émanant de lui au moment de la guerre.
    Il en (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 55

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.