Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > Le malade

Le malade

Dernier ajout : 7 février.

Avis et explications des savants de l’Islâm relative aux malades.

 

Articles de cette rubrique

  • La visite du malade et ses règles

    Règles & fondements

    1er février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Il est important que lorsque l’on visite le malade, on ne tarde pas dans l’assise auprès de lui. Il faut prendre des nouvelles et ensuite partir afin de ne pas tarder. Ceci dit, l’auteur de « al-Fouroû’ » a dit : « Œuvrer avec une opinion retenue. » Ce qui veut dire qu’il est nécessaire d’œuvrer dans cette affaire avec une certaine retenue. Si tu vois que le malade trouve un plaisir à ce que tu restes auprès de lui, dans ce cas, tu dois rester afin de le soulager ou lui faire (...)
  • Les règles concernant la purification et la prière du malade

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    3 janvier 2003

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    « LA PURIFICATION DU MALADE »
    Il est obligatoire pour le malade de se purifier avec de L’EAU. Ainsi, il doit faire ses ablutions pour les impuretés mineures [urine, fèces, pus, etc.] et « le ghousl » [bain rituel] pour les impuretés majeures [menstrues, rapport sexuel...]. S’il est « INCAPABLE » de se purifier avec de l’eau à cause de l’impossibilité de bouger ou la peur d’empirer sa condition, ou de retarder sa guérison, dans ce cas, il fait « at-tayyamoum » (...)
| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.