Le chemin des anciens pieux

Le chemin des anciens pieux
 

La sincérité dans la recherche de la science consiste à ne vouer les choses que pour la Face d’Allâh - ’Azza wa Djal, et non au bénéfice d’un quelconque avantage ou bien de ce bas-monde. L’intention de base doit-être de vouloir lever en soi l’ignorance que l’on a des choses. On a posé la question à l’imâm Ahmad (rahimahullâh) en ces termes : « Qu’est-ce que la sincérité dans la science ? » Il répondit : « C’est d’avoir l’intention de lever l’ignorance qui est en toi. »

Le fait de prêcher pour Allâh – Djalla wa ‘Ala – n’est pas un acte ordinaire. Celui-ci constitue le meilleur des actes d’adoration, car l’ensemble des Gens de science considère que c’est le meilleur des actes d’adoration. Parmi ses bienfaits, il y a le fait que cela est considéré comme une lutte sur la Voie d’Allâh. Allâh – Ta’âla – dit : « N’obéis donc pas aux infidèles ; et avec ceci » c’est-à-dire le Qor’ân « lutte contre eux vigoureusement. » Le combat par le Qor’ân, c’est-à-dire prêcher pour Allâh avec le Qor’ân et la Sounnah, c’est ce qu’explique le Qor’ân. (SHeikh Sâlih Âl-SHeikh)



  • La réalité des épreuves et des malheurs

    20 mars, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    En réalité, les épreuves et les malheurs en ce monde présentent une subtilité, une utilité et une sagesse. Le but est d’expier des péchés, d’attribuer la récompense de la patience, de rappeler au serviteur ses péchés pour le pousser au repentir, ou encore d’ôter la dureté du cœur de l’adoucir. Un homme parmi les anciens pieux explique qu’il arrive au serviteur de tomber malade, puis de se rappeler ses péchés. Alors, il fait preuve d’une grande crainte à l’égard d’Allâh, qui lui (...)

  • L’avis juridique contextualisé...

    16 mars, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Il s’agit d’un chapitre extrêmement bénéfique dont l’ignorance a provoqué une énorme confusion au sujet de la législation, ce qui a impliqué la gêne, la difficulté et l’imposition de ce qui est insupportable et que la formidable législation – qui se situe au plus haut degré des intérêts – ne pourrait apporter. Car, en effet, la législation est établie et fondée sur la prise en compte des finalités et des intérêts, dans ce bas-monde et dans l’au-delà. Elle est dans sa totalité (...)

  • « Où que je sois, il m’a rendu béni. »

    10 février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – a dit de ‘Issâ : « Où que je sois, il m’a rendu béni. »
    C’est-à-dire, qu’il a fait de moi une personne qui enseigne le bien, prêche la religion d’Allâh, la rappelle aux gens, les exhorte à Lui obéir. Tout cela fait partie de la bénédiction de l’homme. Quiconque est dépourvu de ces qualités, est alors dépourvu de bénédiction. La bénédiction qui est sensé se dégager de sa rencontre et de sa fréquentation disparaît dès lors qu’elle a lieu. Plus encore, la bénédiction (...)

  • Les invocations et formules de protection sont semblables à une arme

    9 février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Les invocations et formules de protection sont semblables à une arme, et l’arme dépend de celui qui l’utilise et non uniquement de son efficacité. Si l’arme est parfaite, que le bras qui le tient est fort, et qu’il n’existe aucun obstacle, elle touchera l’ennemi. Mais si l’une de ces trois choses manque, l’effet escompté ne sera pas atteint. Ainsi, si l’invocation n’est pas intrinsèquement bonne, si celui qui invoque ne lie pas son cœur à sa langue au moment de l’invocation, (...)

  • Le moyen de faire entrer plusieurs adorations en une seule

    5 février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    ‘Oumar Ibn Khattâb (radhiallâhu ‘anhu) était submergé de pensées en ce qui comporte l’agrément du Seigneur – ‘Azza wa Djal, même dans sa prière il organisait ses troupes, réunissant ainsi le Djihâd et la prière, et c’est un moyen de faire entrer plusieurs adorations en une seule. C’est là une porte précieuse et noble que ne franchit que l’homme au cœur subtil, maitrisant la science au plus haut point, si bien qu’il entre dans une adoration et qu’il y jouit de plusieurs adorations, (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 900

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS