Manhajulhaqq.com

Accueil > Science du Hadîth > Commentaire de Hadîth > Louange à Allâh qui a limité les stratagèmes de Satan aux insufflations

Louange à Allâh qui a limité les stratagèmes de Satan aux insufflations

dimanche 25 février 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « Louange à Allâh qui a limité les stratagèmes de Satan aux insufflations. » [1]

Il existe deux avis sur ce hadîth :

- Le premier : le fait de rejeter ces insufflations et de les détester est une preuve de la pureté de la foi.

- Le deuxième : le fait même que ces insufflations soient présentes et qu’elles soient l’œuvre de Satan est une preuve de la pureté de la foi, car Satan ne les a insufflées dans l’âme du croyant que dans le but de les voir s’opposer à sa foi et l’ôter.

L’âme humaine, qu’Allâh - ’Azza wa Djal - a créée, présente des ressemblances avec la meule qui ne cesse de tourner sans jamais s’arrêter et qui doit nécessairement moudre quelque chose : si l’on y dépose du grain, elle le moud ; mais si l’on y dépose du sable ou des cailloux, elle les moud aussi. Les pensées et les idées qui traversent l’esprit sont comparables au grain que l’on dépose dans la meule. Cette meule ne connait jamais de repos, et l’on doit tout le temps y déposer quelque chose. Certaines personnes y déposent des grains et la meule en fait de la farine dont elles tirent profit et dont elles font profiter autrui. Mais la majorité des hommes y déposent du sable, des cailloux, de la paille et autres déchets. Lorsqu’arrivera le moment de pétrir la pâte et de cuire de pain, ils se rendront alors compte de ce qu’ils ont moulu. [2]

Notes

[1Rapporté par Ahmad et Abû Dâwoud selon Ibn ’Abbâs avec une chaine de transmission authentique.

[2Al-Fawâ-îd de Ibn al-Qayyîm - contrôlé par Bakr Abdullâh Abû Zaîd, p.254-255

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2018©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.