Manhajulhaqq.com

Accueil > Tawhîd > Le Tawhîd est l’une des plus grandes causes permettant de dissiper les (...)

Le Tawhîd est l’une des plus grandes causes permettant de dissiper les tourments

SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

lundi 29 janvier 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Le Tawhîd est l’une des plus grandes causes permettant de dissiper les tourments dans ce bas-monde et l’au-delà. Allâh - Djalla wa ’Alâ - dit : « En seront écartés ceux à qui étaient précédemment promises de belles récompenses de Notre part. Ils n’entendront pas son sifflement et jouiront éternellement de ce que leurs âmes désirent. La grande terreur ne les affligera pas, et les Anges les accueilleront : voici le jour qui vous a été promis. » [1] Ceux à qui étaient précédemment promises de belles récompenses, qui sont-ils ? Ce sont les gens du Tawhîd, les gens de la foi véritable en Allâh, avec l’unicité d’Allâh - Djalla wa ’Alâ, et la foi en Allâh dans le fait qu’Il est le Souverain unique, et qu’Il est unique dans Sa Seigneurie, et unique dans Ses noms et attributs, ainsi que le fait d’avoir foi en Ses anges, Ses livres, Ses envoyés, au Jour Dernier et au Destin ; accomplissant les bonnes œuvres. Ils sont ceux à qui étaient précédemment promises de belles récompenses, et dont leur situation dans l’au-delà, et la grande terreur ne les affligeront pas.

Quant au bienfait (du Tawhîd) dans ce bas-monde, Allâh dit : « Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. » [2] Ils auront une bonne vie, et leurs tourments dissipés dans ce bas-monde et dans l’au-delà. Notre Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit à Ibn ’Abbâs (radhiallâhu ’anhumâ) : « Ô jeune homme, je vais t’enseigner quelques préceptes. Garde Allâh, Allâh te gardera. » Ensuite il dit : « Quand tu as une demande à adresser, adresse-la à Allâh. » Cela est le Tawhîd. « Quand tu cherches de l’aide, demande-la à Allâh. » C’est du Tawhîd. « Sache-le, si la communauté se réunissait pour t’être utile, ils ne te seraient utiles que par quelque chose qu’Allâh aurait écrit en ta faveur. Et s’ils se réunissaient pour te causer dommage, ils ne te causeraient dommage que par quelque chose qu’Allâh aurait écrit à ton encontre, la plume fusse-t-elle relevée et les feuillets secs. » Dans une autre version : « Sache que le secours vient après la patience, la délivrance suit la détresse, et le malaise de plus d’aise il s’accompagne. » Tout cela constitue le Tawhîd pour ceux qui en sont sincères. [3]

Notes

[1Coran, 21/101-103

[2Coran, 16/97

[3Fadhl ut-Tawhîd wa takfîrahou lil-dhounoûb du SHeikh Sâlih Âl-SHeikh, p.20-21

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2018©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.