Manhajulhaqq.com

Accueil > Science du Hadîth > Commentaire de Hadîth > « Celui qui guide sur un bien, obtient une rétribution similaire à celle de (...)

« Celui qui guide sur un bien, obtient une rétribution similaire à celle de celui qui le pratique. »

SHeikh ’Abdullâh al-Bassâm (rahimahullâh)

jeudi 12 octobre 2017, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Celui qui guide sur un bien, obtient une rétribution similaire à celle de celui qui le pratique. » [1]

- 1) - Le croyant est un exemple et un modèle dans l’accomplissement du bien. Allâh – ‘Azza wa Djal – a dit : « Et qui disent : Seigneur, donne-nous, en nos épouses et nos descendants, la joie des yeux, et fais de nous un guide pour les pieux » [2] Et : « Nous les fîmes des dirigeants qui guidaient par Notre ordre. Et Nous leur révélâmes de faire le bien, d’accomplir la prière et d’acquitter la Zakât. Et ils étaient Nos adorateurs. » [3]

Muslim rapporte d’après Abû Houreirah que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Quiconque a initié une bonne pratique adoptée par d’autres recevra sa propre récompense doublée d’une autre égale à celle accordée à tous ceux qui auront adopté son initiative, sans que l’augmentation de la récompense de l’initiateur signifie une amputation de celles des autres. »

- 2) – Le hadîth en référence indique que quiconque guide sur un bien, que ce soit lié à ce bas-monde ou à l’au-delà, obtiendra la même récompense que celui qui le pratique, sans que cela ne retire quoique ce soit de la récompense de ce dernier ; et cette récompense est due au fait qu’il ait été un exemple dans le bien et un modèle dans la pratique de la bienfaisance.

- 3) – Ce qui constitue l’une des meilleures œuvres pieuses qui va au-delà de son utilité, qui perdure et qui tire profit de ses fruits, est la science utile légiférée d’Allâh – Ta’âla – tirée de Ses fondements et de Sa Législation, et qui aide à sa compréhension. Celui qui propage cette science, a certes partagé d’une part abondante un modèle exemplaire, et a guidé vers le droit chemin dans toute sa rectitude, qui sort les gens – par la volonté d’Allâh – des ténèbres de l’ignorance vers la lumière de la science, la guidance, l’orientation, et le moyen de gagner une énorme récompense provenant d’Allâh – Ta’âla. Certes le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Car je jure par Allâh, qu’Allâh guide à travers toi un seul homme est meilleur pour toi que de posséder des chamelles rousses. » Rapporté par al-Bukhârî et Muslim. [4]

Notes

[1Rapporté par Muslim

[2Coran, 25/74

[3Coran, 21/73

[4Tawdhîh ul-Ahkâm min Bouloûgh al-Marâm du SHeikh ’Abdullâh al-Bassâm, 7/390

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.