Manhajulhaqq.com

Accueil > Science du Coran > La récitation du Coran de manière incorrecte

La récitation du Coran de manière incorrecte

SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

samedi 8 avril 2017, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Ceci fait partie des manquements en apparence. Le droit du Coran est qu’il soit lu correctement sans aberration, que le musulman cherche à améliorer sa récitation et les règles de récitation. Allâh – ta’ala– dit : « Récite le Coran, lentement et clairement. »  [1]

Et Il dit : « Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation. » [2]

Sa signification, est qu’il faut que la récitation soit en fonction de la langue arabe, avec clarté et sans distorsion. Sur cette même ligne, il y a la supériorité de celui qui purifie son intention, comme cela a été rapporté par ‘Âicha (qu’Allâh l’agrée) qui dit : Le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « Celui qui récite le Coran parfaitement est avec les généreux anges et celui qui le lit avec difficulté a deux récompenses. » [3] [4]

Notes

[1Coran, 73/8

[2Coran, 75/18

[3Unanimement reconnu authentique.

[4Al-Mindhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah du SHeikh Sâlih Âl-SHeikh, p. 39 - 40.

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.