Manhajulhaqq.com

Accueil > Leçon Bénéfique > La science, la foi et la bonne direction

La science, la foi et la bonne direction

Ibn Qayyîm al-Djawziyyah (rahimahullâh)

dimanche 13 mars 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

La science, la foi et la bonne direction se sont fixés dans l’intimité du cœur qui en est le fondement et le contenant. Comme le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) l’a dit : « La foi est descendue dans l’intimité des cœurs des hommes. » Rapporté par al-Bukhârî d’après un hadîth de Houdheifa. Quant à ce qui a été transporté de cette effervescence, ils ne cessent de se dissiper petit à petit jusqu’à disparaître. Finalement, seule la science bénéfique et la foi sincère restent au sein du cœur, auprès duquel les hommes se retournent pour boire, s’abreuver et se rassasier.

Il a été rapporté dans le Sahîh un hadîth de Abî Moûssâ, que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « L’exemple de la bonne direction et de la science avec lesquelles Allâh m’a envoyé, est celui d’une pluie abondante qui tombe sur une terre avec : une partie fertile qui absorbe l’eau et fait pousser l’herbe et les plantes en abondance ; une partie qui retient l’eau pour l’abreuvement des animaux et l’arrosage des plantes ; et une autre partie qui ne retient point l’eau et où il ne pousse par conséquent aucune plante.

Cela correspond respectivement aux attributs humains suivants : celui qui comprend la religion d’Allâh et qui profite de ce qu’Allâh le Très-Haut m’a chargé de transmettre aux gens : il a ainsi appris puis il a enseigné (aux autres ce qu’il a appris) et l’exemple de celui qui n’en a tiré aucun profit et qui n’a point accepté la guidée d’Allâh avec laquelle Il m’a envoyé. » [1]

Notes

[1Al-Wâbil us-Sayb min al-Kalâm it-Tayb de Ibn al-Qayyîm, p.123-124

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.