Manhajulhaqq.com

Accueil > Fatwas > Annonçer la mort d’une personne dans les journaux

Annonçer la mort d’une personne dans les journaux

SHeikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdullâh Ibn BâZ (rahimahullâh)

jeudi 10 avril 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Pas de licence spécifique (droits par défaut)

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Il a été demandé à notre éminent savant SHeikh Ibn BâZ (rahimahullâh) un avis sur le fait des condoléances faites dans les journaux ? Est-ce considéré comme une sorte d’annonce de la mort interdite en Islâm ou pas ?

Notre SHeikh a répondu que cela n’est pas considéré comme une annonce interdite en soi (en Islâm). Mais il est préférable de le délaisser pour l’argent que cela peut coûter en dépense (pour sa publication dans les journaux). [1]

Notes

[1Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn BâZ, 13/408

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.