Le chemin des anciens pieux

Accueil > Leçon Bénéfique > La patience est de deux formes

La patience est de deux formes

El-Hâfidh Ibn Kathîr

vendredi 4 octobre 2019, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm

La patience est de deux formes : une patience qui consiste à abandonner les péchés et les interdits, et une patience qui consiste à accomplir les obligations et les actes surérogatoires. La deuxième forme de patience est meilleure car c’est elle qui est recherchée. ‘Abder-Rahmân Ibn Zayd Ibn Aslam a dit : « La patience a cours dans deux domaines : la patience pour Allâh en faisant ce qui est Lui est agréable, même si cela est pénible pour les âmes et les corps, et la patience pour Allâh en abandonnant ce qu’Il abhorre, même si cela est désirable pour les passions et les âmes. Celui qui agit ainsi fait partie des patients, si Allâh le veut. »

‘Alî Ibn Houssein Zayn Ed-Dîn a dit : « Lorsqu’Allâh rassemblera les premiers et les derniers, un héraut criera : Où sont les patients afin qu’ils puissent entrer au Paradis avant le Jugement ? Qui êtes-vous donc ? Nous sommes les patients ! » - « Quelle fût votre patience ? » - « Nous avons fait preuve de patience en évitant de Lui désobéir jusqu’à ce qu’Il nous fasse mourir. » - « Vous êtes comme vous le dites, entrez donc au Paradis ! Quelle belle récompense que celle de ceux qui font preuve de patience ! » Ce récit est attesté par cette Parole du Très-Haut : « En vérité, les persévérants seront rémunérés au-delà de toute espérance. » [1] [2]

Notes

[1Coran, 39/10

[2Tafsîr Ibn Kathîr, 1/470

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS