Le chemin des anciens pieux

Le chemin des anciens pieux
 

La sincérité dans la recherche de la science consiste à ne vouer les choses que pour la Face d’Allâh - ’Azza wa Djal, et non au bénéfice d’un quelconque avantage ou bien de ce bas-monde. L’intention de base doit-être de vouloir lever en soi l’ignorance que l’on a des choses. On a posé la question à l’imâm Ahmad (rahimahullâh) en ces termes : « Qu’est-ce que la sincérité dans la science ? » Il répondit : « C’est d’avoir l’intention de lever l’ignorance qui est en toi. »

Le fait de prêcher pour Allâh – Djalla wa ‘Ala – n’est pas un acte ordinaire. Celui-ci constitue le meilleur des actes d’adoration, car l’ensemble des Gens de science considère que c’est le meilleur des actes d’adoration. Parmi ses bienfaits, il y a le fait que cela est considéré comme une lutte sur la Voie d’Allâh. Allâh – Ta’âla – dit : « N’obéis donc pas aux infidèles ; et avec ceci » c’est-à-dire le Qor’ân « lutte contre eux vigoureusement. » Le combat par le Qor’ân, c’est-à-dire prêcher pour Allâh avec le Qor’ân et la Sounnah, c’est ce qu’explique le Qor’ân. (SHeikh Sâlih Âl-SHeikh)



  • L’Histoire du Prophète d’Allâh Al-Yassa’

    31 mars 2003, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh - Ta’âla - a cité Al-Yassa’ parmi les Prophètes en disant : « De même, Ismâ’îl, Al-Yassa’, Yûnus et Loût. Chacun d’eux Nous l’avons favorisé par dessus le reste du monde »
    Et Allâh - Ta’âla - dit aussi : « Et rappelle-toi Ismâ’îl et Al-Yassa’, et Dhoû-l-Kifl, chacun d’eux parmi les meilleurs. »
    Ibn Ishâq a rapporté que Al-Hassan dit : Après Ilyâs vint Al-Yassa’ (’alayhouma Salam) qui demeura autant qu’Allâh le voulut, les appelant à Allâh Ta’âla et suivant les Lois et la voie (...)

  • Le désordre qui régna chez les fils d’Israël

    31 mars 2003, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Ibn Djarîr et d’autres dirent : « Le désordre régna chez les fils d’Israël, leur péchés devinrent de plus en plus importants et ils tuèrent un certain nombre de Prophète. Allâh - Ta’âla - alors rendit maîtres sur eux, à la place des Prophètes, de rois tyranniques qui les traitèrent injustement et faisaient couler leur sang.
    Il les mit aussi sous l’emprise d’autres adversaires et lorsqu’ils en combattaient quelques-uns, ils portaient avec eux le reliquaire où se trouvait la voûte (...)

  • Enterrer son proche idolâtre

    16 mars 2003, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    ’Alî Ibn Tâlib (radhiallâhu ’anhu) a dit : « J’ai dit au Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) : « Ton vieil oncle égaré [c’est-à-dire son propre père, Abû Tâlib] vient de mourir. Qui va l’enterrer ? » - va enterrer ton père. - Je ne l’enterrerai pas puisqu’il est mort idolâtre. - Va l’enterrer. Et puis ne fais rien d’autre avant de retourner auprès de moi. Je suis allé l’enterrer. Ensuite je suis retourné auprès de lui avec des traces de sable sur moi. Il me dit d’aller me laver et (...)

  • Dix choses qui sont perdues et inutiles

    8 mars 2003, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Dix choses qui sont perdues et inutiles
    1/ Un savoir qui n’est pas mis en application [à travers les oeuvres].
    2/ Une oeuvre sans sincérité et sans exemple à suivre.
    3/ Un argent [biens] que l’on ne dépense pas [en aumône], c’est-à-dire, il n’est utilisé ni pour faire jouir son amasseur dans ce bas-monde, ni pour l’offrir en vue d’une récompense dans l’au-delà.
    4/ Un coeur dépourvu d’amour pour Allâh, du désir ardent de Le rencontrer et d’établir la familiarité avec (...)

  • Les effets de L’amour en Islâm

    21 février 2003, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-rahîm
    L’amour a des effets, des subordonnés, des nécessités et des conséquences, ils peuvent être bons comme mauvais, utiles ou inutiles. L’amour utile est celui qui nous donne profit dans les deux mondes ; Elle est à la tête de notre joie. Quant à l’amour nuisible ou le mauvais amour, c’est celui qui fait porter à son auteur le mal dans les deux mondes. Il est à la tête de sa détresse et de son chagrin. Il est la cause de tout mal.
    Le sage, est celui qui ne choisit pas ce qu’il (...)

0 | ... | 850 | 855 | 860 | 865 | 870 | 875 | 880 | 885 | 890 | ... | 905

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS