Le chemin des anciens pieux

Accueil > Fatwas > Un homme peut-il soigner une femme et vice versa ?

Un homme peut-il soigner une femme et vice versa ?

L’imâm Ibn Hajar al-’Asqalânî (rahimahullâh)

vendredi 20 avril 2007, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Ar-Roubayyî’ bint Mu’awwidh Ibn ’Afrâ a dit : « Nous participions aux expéditions du Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) ; nous approvisionnions les combattants en eau, leur rendions service et prenions en charge le rapatriement des morts et des blessés à Médine »

Al-Hâfidh Ibn Hajar (rahimahullâh) dit : [dans son commentaire] :

[...] Le jugement du traitement de la femme par l’homme peut en être déduit par raisonnement par analogie. Si [al-Boukhârî] ne l’a pas affirmé de façon tranchée, c’est parce qu’il est probable que le hadîth concerne un cas antérieur à l’institution du voile ou parce qu’il s’agit d’une femme qui soigne son mari ou son mahram [personne qu’elle n’a pas le droit d’épouser]. Le jugement à appliquer sur la question, est qu’il est permis à la femme de soigner des étrangers en cas de nécessité. Pour ce qui est du regard, de l’examen par la main et autres que cela, on doit se limiter au strict nécessaire. [1]

Notes

[1Fath ul-Bârî bi-Charh Sahîh al-Bukhârî de Ibn Hajar al-’Asqalânî, 13/58-59

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS