Le chemin des anciens pieux

Accueil > Voie et Méthodologie > Recherche de la Science > Quels sont les moyens et les chemins qui permettent d’agir pour l’intérêt de (...)

Quels sont les moyens et les chemins qui permettent d’agir pour l’intérêt de la recherche de la science ?

SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

samedi 6 septembre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Une personne remarque qu’il a un manque d’intérêt et une indifférence pour la rechercher de la science. Quels sont les moyens et les chemins qui permettent d’agir pour l’intérêt de la recherche de la science ?

La faiblesse dans la recherche de la science islamique fait partie des grandes calamités. Il y a pour remédier à cela, plusieurs choses qui s’imposent :

La première chose : La Sincérité pour Allâh -’Azza wa Djal- dans la recherche de la science. Si la personne est sincère vis-à-vis d’Allâh dans sa recherche [de la science], elle sait qu’elle sera récompensée pour ses efforts et qu’elle sera montée au troisième degré parmi les degrés indiqués dans la communauté, car certes cela est une source de motivation : « Quiconque obéit à Allâh et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu’Allâh a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là ! » [1]

La deuxième chose : S’entourer de personnes qui vous encourageront à la recherche de la science, à vous aider à la discussion et à faire des recherches, et vous ne vous passerez pas d’eux aussi longtemps qu’elles vous feront profiter de la science.

La troisième chose : Il faut faire preuve de persévérance, et exercer un effort sur soi-même afin de ne pas se laisser distraire. Allâh -Ta’âla- a dit à Son Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) : « Fais preuve de patience (en restant) avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. » [2] Ainsi il faut que la personne patiente, et qu’elle patiente et s’habitue dans la recherche de la science, et cela finira par devenir naturel pour elle, au point que lorsqu’elle passera un jour sans avoir effectué des recherches, ce jour-là paraîtra très long pour elle. À défaut de la maîtrise de soi, elle n’obtiendra rien. Car l’âme est [naturellement] inclinée vers mal et Satan encourage les gens à être paresseux et à délaisser l’apprentissage. [3]

Notes

[1Coran, 4/69

[2Coran, 18/28

[3Kitâb ul-’Ilm de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.105

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS