Le chemin des anciens pieux

Accueil > Science du Coran > Commentaire du Coran > « Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allâh. »

Commentaire de la Parole du Très Haut

« Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allâh. »

Règles & fondements

dimanche 3 mai 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Allâh – Ta’âla – dit : « Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allâh. » [1]

La crainte d’Allâh – ‘Azza wa Djal – est la peur de Lui avec dignité et vénération. Cette crainte ne se réalise que lorsque la personne connaît Allâh, car lorsqu’elle est savante d’Allâh, elle craint Allâh. Chaque fois que sa science en Allâh est forte, en Ses Noms et Attributs, la crainte de l’adorateur en Allâh dans son cœur – ‘Azza wa Djal - devient plus forte. Le sens de la Parole : « Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allâh. » Ce qui signifie que la crainte véritable d’Allâh ne se réalise que par les savants en Allâh, en Ses Noms, en Ses Attributs, en Ses Actes, et Ses Jugements et en Sa Législation. Ils sont ceux parmi les gens qui craignent le plus Allâh – ‘Azza wa Djal. Chaque fois que la science de la personne est faible, sa crainte en Allâh devient faible. [2]

On reconnait le savant par ce qu’il prononce sur les choses, en se basant sur le Livre d’Allâh et la Sounnah de Son Envoyé (sallallahu ‘alayhi wa salam), et de par ce que les gens disent de lui, en témoignant du fait qu’il est un savant. La crainte (d’Allâh) se situe au niveau du cœur. Combien de savants sont privés de guidance dans leur cœur, et ne craignent pas ainsi Allâh, et s’enorgueillissent dans l’adoration d’Allâh – et qu’Allâh nous en préserve ! Certes le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Le Qor’ân est soit une preuve pour toi ou contre toi. » Ceci dit, le véritable savant craint Allâh – ‘Azza wa Djal. Lorsque la personne connaît la puissance d’Allâh, Son pouvoir, la dureté de Son châtiment à l’égard de ceux qui contredisent (la vérité), elle craint Allâh et a peur de Lui. C’est pourquoi tu trouves que le plus grand nombre de gens pieux est à la base constituée de savants. Parmi les paroles réputées, il est dit : « Quiconque connaît Allâh, le craint. » [3]

Ce verset indique qu’il n’y a personne qui craint Allâh (véritablement) en dehors du savant. Certes Allâh informe que quiconque craint Allâh est savant. [4] Quiconque craint Allâh, lui obéit et délaisse les actes de désobéissance est savant. [5]

Les gens de science sont les gens qui craignent le plus Allâh – ‘Azza wa Djal. Ils connaissent Allâh dans Ses Noms et Attributs et dans Sa royauté. Comme ils connaissent ce qu’Allâh – ‘Azza wa Djal – a préparé pour les croyants, les pécheurs, les hypocrites et ainsi de suite. Les gens de science voient constamment dans leurs actions deux choses : une vison de miséricorde, et une vision de peur. [6]

Notes

[1Coran, 35/28

[2Fatâwa Noûr ’ala ad-Darb du SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 2/369

[3Fatâwa Noûr ’ala ad-Darb du SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 2/369

[4Madjmou’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 7/21

[5Madjmou’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 14/292

[6Silsilat il-Mouhâdharât al-’Ilmiyyah du SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh, 4/51

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS