Le chemin des anciens pieux

Accueil > Science du Hadîth > Commentaire de Hadîth > Ô Allâh ! Rend-moi bénéfique ce que tu m’as appris…

Ô Allâh ! Rend-moi bénéfique ce que tu m’as appris…

SHeikh ’Abde-Razq al-Badr (qu’Allâh le préserve)

lundi 2 novembre 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

D’après Abû Houreira, le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Ô Allâh ! Rend-moi bénéfique ce que tu m’as appris, enseigne-moi ce qui me sera profitable, et augmente-moi ma science. » [1]

Soufyân Ibn ‘Ounaynah (rahimahullâh) a dit : « En se conformant à cette recommandation, le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) ne cessait de le faire jusqu’à ce qu’Allâh – ‘Azza wa Djal – le rappelle à Lui. » De la même façon, les anciens pieux ne cessaient de demander cette augmentation de la science par le biais de cette invocation. Dans ce sens, il a été rapporté de Sa’îd Ibn Mansoûr, ‘Abdullâh Ibn Houmeid que Ibn Mass’oûd (radhiallâhu ‘anhu) évoquait Allâh en ces termes : « Ô Allâh ! Augmente-moi ma foi, ma compréhension de la religion, ma certitude et ma science. » [2]

D’après Mou’awiyyah Ibn Qourra, Abû ad-Dardâ disait : « Ô Allâh ! Je te demande une foi constante, une science bénéfique et une guidance ferme. » Mou’awiyyah a dit : Nous voyons par cela une foi qui ne serait pas constante, une science qui ne serait pas utile, et une guidance qui ne serait ferme. [3] Il a été rapporté que l’imâm Mâlik Ibn Anas (rahimahullâh) a dit : « Parmi les particularités des fils d’Âdam est qu’ils ne savent pas toutes choses ; que parmi les particularités des fils d’Âdam est qu’ils savent des choses ensuite oublient ; parmi les particularités des fils d’Âdam est qu’ils demandent à Allâh la science de Sa science. » [4] [5]

P.-S.

Sur le même sujet : L’augmentation de la science

Notes

[1Authentifié par SHeikh al-Albânî dans Sahîh at-Tirmidhî

[2Rapporté par as-Souyoûtî

[3Rapporté par Ibn Abî Chaybah

[4Rapporté par Abû al-Moudhafar as-Sam’ânî dans son Tafsîr

[5Fiqh ul-Ad’iyyah wal-Adhkâr de SHeikh ‘Abder-Razq al-Badr, p.851-852

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS