Le chemin des anciens pieux

Accueil > Leçon Bénéfique > Lorsque les désirs corrompent la religion

Lorsque les désirs corrompent la religion

SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

jeudi 30 octobre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) a expliqué que très souvent les âmes sont perturbées par des désirs convoités qui corrompent l’accomplissement de leur amour et servitude pour Allâh, et la dévotion sincère de la religion qui Lui est voué. Chaddâd Ibn Aws a dit : « Ô arabes ! Ce que je crains le plus pour vous est l’ostentation ainsi que les désirs convoités. » On a demandé à Abû Dâwoud as-Sidjistânî : « Que sont les désirs convoités ? » Il répondit : « L’amour du commandement. » Ka’b Ibn Mâlik rapporte que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « Deux loups affamés lâchés dans une bergerie ne sont pas pires que la convoitise de l’homme pour les biens et l’honneur pour sa religion. »

At-Tirmidhî dit que c’est un hadîth bon et authentique. Il a donc montré que la convoitise pour l’argent et l’honneur corrompt la religion d’une façon qui n’est pas moindre que la corruption causée par deux loups affamés lâchés dans une bergerie. Et cela est clair, car la religion pure ne comporte pas cette convoitise, car lorsque le coeur goûte la douceur de la servitude et de l’amour d’Allâh, rien ne lui est plus aimé que cela pour le lui préférer. Ainsi, on détourne des gens sincère envers Allâh le mal et les turpitudes. [1]

Notes

[1Madjmou’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 10/213-215

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS