Le chemin des anciens pieux

Accueil > Voie et Méthodologie > Le danger de la perdition dans le mal de la division ainsi que l’obligation (...)

Le danger de la perdition dans le mal de la division ainsi que l’obligation de nous cramponner tous ensemble au câble d’Allâh - (1)

SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

mercredi 8 décembre 2004, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Allâh -Ta’âla - a dit :

« O les croyants ! Craignez Allâh comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission. Et cramponnez-vous tous ensemble au câble d’Allâh et ne soyez pas divisés ; et rappelez-vous le bienfait d’Allâh sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c’est Lui qui réconcilia vos coeurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères... »

Jusqu’à Ses paroles :

« Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont mis à disputer, après que les preuves leur furent venues... »

Jusqu’à :

« Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. » [1]

Il nous a ordonné d’adhérer à l’Islâm jusqu’à la mort, de même qu’Il a ordonné d’être musulman à l’ensemble des Prophètes. Il nous a aussi ordonné de nous préserver en nous attachant ensemble au câble [Habl] et de ne point se diviser. Il nous a interdit d’être comme ceux :

« Qui se sont divisés et se sont mis à disputer, après que les preuves leur furent venues... »

Il a rappelé que :

« Certains visages s’éclaireront, et que d’autres s’assombriront. » [2]

Et Ibn ’Abbâs a dit : « Blanchiront les visages des gens de la Sounnah et du groupe, et noirciront les visages des gens de l’innovation et de la division. » Il leur sera dit, a rappelé Allâh - Ta’âla :

« Avez-vous mécru après avoir eu la foi ? » [3]

Ce qui ramène à ces paroles :

« Et ne mourez qu’en pleine soumission » [4]

Il nous a donc ordonné d’adhérer à l’Islâm et a rendu évident que ceux dont les visages noirciront sont les gens de la division et de la divergence : « Avez-vous mécru après avoir eu la foi ? » leur sera-t-il dit. Cela prouve leur mécréance et leur apostasie. Les compagnons l’on interprété comme étant les Khawâridjs. Ceci est pareil aux paroles qu’Il a adressées aux messagers :

« Etablissez la religion ; et n’en faites pas un sujet de divisions » [5]

Il a aussi dit dans la sourate « La vache » :

« Les gens formaient (à l’origine) une seule communauté (croyante). Puis, (après leurs divergences,) Allâh envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs ; et Il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. » [6]

Il dit également :

« Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n’es responsable en rien. » [7]

Et aussi :

« Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu’elle détenait. »  [8]

Et :

« Oriente-toi exclusivement sur la religion en pur monothéiste ! Et ne sois pas du nombre des Associateurs. » [9]

« Parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu’il détenait. » [10]

« Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islâm. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu’après avoir reçu la science. Et quiconque ne croit pas aux signes d’Allâh... alors Allah est prompt à demander compte ! » [11]

« Et ceux à qui le Livre a été donné ne se sont divisés qu’après que la preuve leur fut venue. » [12]

Et il y a [un verset] identique dans la sourate « al-Djâthiyyah » [13]

Allâh -Ta’âla- a dit :

« O les croyants ! Obéissez à Allâh, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allâh et au Messager, si vous croyez en Allâh et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement). » [14]

Et Il -Ta’âla- a dit :

« Et (il appartient également) à ceux qui sont venus après eux en disant : "Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu’à nos frères qui nous ont précédés dans la foi ; et ne mets dans nos coeurs aucune rancoeur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es Compatissant et Très Miséricordieux". » [15] [16]

Notes

[1Coran, 3/102-103-105-110

[2Coran, 3/106

[3Coran, 3/106

[4Coran, 3/102

[5Coran, 42/13

[6Coran, 2/213

[7Coran, 3/159

[8Coran, 23/53

[9Coran, 10/105

[10Coran, 30/32

[11Coran, 3/19

[12Coran, 98/4

[13Se référer au verset 17 de la sourate « al-Djâthiyyah »

[14Coran, 4/59

[15Coran, 59/10

[16Madjmou’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, vol-19 p.64-65

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS