Le chemin des anciens pieux

Accueil > Voie et Méthodologie > La Voie Salafî > Le chemin et la Tradition du Groupe

Le chemin et la Tradition du Groupe

SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

mardi 12 février 2013, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Tel est le chemin et la Sounnah qui est le Groupe, mais qu’est-ce que le chemin et la Sounnah ? Il est ce qui constitue le Groupe. C’est la raison pour laquelle le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « Cette communauté ce divisera en soixante treize (73) fractions, toutes iront en enfer excepté une seule. » Ils dirent : « Mais qu’elle est-elle Ô Messager d’Allâh ? » Il répondit : « C’est le groupe [al-Djamâ’ah]. » Certes, l’imâm Ahmad ainsi qu’un groupe de savants ont été interrogés sur le fait de savoir qui sont le Groupe ? Ils dirent : « S’ils ne sont pas les gens de la tradition je ne vois pas alors qui ils sont. » Ce qui veut dire que les gens du hadîth - à leur époque - sont les gens les plus proches de la vérité dans cette description [du groupe]. Ils étaient tels que les Compagnons étaient avant la division, attachés aux traditions, et n’agissaient point selon leur raisonnement personnel, et ne faisaient pas d’effort d’interprétation infondé dans la religion, ni dans la croyance, ni dans les fondements de la législation, ni dans les preuves, bien au contraire, ils s’accrochaient à la vérité et n’innovaient pas, telle était la raison de la parole : « S’ils ne sont pas les gens de la tradition je ne vois pas alors qui ils sont. »

Lorsque l’imâm at-Tirmidhî (rahimahullâh) a mentionné ce hadîth il dit : « Le groupe, ce sont eux les gens de science. » Et la science louable est : « Allâh a dit, Son Envoyé a dit, les Compagnons ont dit qui sont eux les gens de la connaissance » La science louable est certes la science utile qui diverge du point vue personnel. Bien plus encore, c’est une science argumentée sur la base de preuves et de traditions. Et lorsque les choses ce présentent de la sorte, le souhait d’être sur cette voie pour la personne s’impose, et c’est pourquoi l’ensemble des savants parmi les imams de l’Islâm ont suivi cet exemple. Et plus particulièrement les imams des gens de la tradition, tels que Mâlik, ach-Châfi’î, Ahmad, al-Bukhârî, Soufyân ath-Thawrî, Soufyân Ibn ’Aynah, al-Awzâ’î, et d’autres encore, comme Nou’îm, ad-Dârimî, et qui à l’exemple d’eux, ont écrit le dogme des musulmans et leur religion, auprès de qui les savants ont pris après eux. [1]

Notes

[1Charh Fadhl ul-Islâm du SHeikh Sâlih Âl-SHeikh, p. 48-49

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2018 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS