Le chemin des anciens pieux

Accueil > Fatwas > Fatwas sur la femme musulmane > La sortie de la femme au marché, ainsi que le fait qu’elle y commerce

La sortie de la femme au marché, ainsi que le fait qu’elle y commerce

Règles & Fondements

samedi 17 septembre 2005, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Est-il permis à la femme d’aller au marché sans être en compagnie d’un Mahrâm [1] ?

Ma femme désire faire du commerce dans un marché du jeudi qui réunit hommes et femmes, sachant qu’elle se comporte décemment. Et elle m’a dit : Ecris à SHeikh Ibn BâZ : « Est-ce qu’il est permis pour moi de commercer dans la vente et l’achat ou pas le jeudi ? » Nous souhaiterions un éclaircissement, qu’Allâh vous préserve, votre éminence.

La sortie de la femme au marché est à la base permise. Et elle n’est pas conditionnée par la présence d’un mahrâm, à moins qu’elle craigne une tentation [fitnah], dans ce cas il est obligatoire pour elle de sortir accompagnée d’un mahrâm qui la défende, la protège et la préserve. Ceci dit, elle ne doit pas sortir exhibée et parfumée. Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « N’empêchez pas les adoratrices d’Allâh de se rendre aux mosquées d’Allâh, et qu’elles ne sortent pas parfumées. » [2]

Car certes, le fait qu’elle sorte exhibée ou parfumée fera d’elle une tentation. Si elle sort avec une tenue décente, sans être exhibée ni parfumée, il n’y a pas de mal pour elle. D’autre part, les femmes à l’époque du Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) sortaient vers les marchés sans être accompagnées d’un mahrâm. [3]

Il est permis pour la femme de se rendre au marché pour vendre et acheter lorsqu’il y a un besoin à cela, tant qu’elle s’habille de façon à couvrir toutes les parties de son corps par des vêtements qui ne précisent pas les contours de ses organes, et qu’elle ne se mélange pas aux hommes de façon ambigu. Mais s’il n’y a pas pour elle de besoin de vendre ou d’acheter, qu’elle délaisse cela. [4]

Notes

[1Personne qui lui est interdite au mariage

[2Hadîth authentifié par SHeikh al-Albânî dans « Irwâ al-Ghalîl - n°515

[3Kitâb « Fatâwa al-Mar’â al-Mouslima » - SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.532 - édition Dâr Ibn al-Djawzî

[4Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 13/17

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS