Le chemin des anciens pieux

Accueil > Voie et Méthodologie > La divergence de la Communauté est une miséricorde ?

La divergence de la Communauté est une miséricorde ?

SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

samedi 22 mars 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Il est rapporté un hadîth qui indique que la divergence dans cette Communauté est une miséricorde, qu’en est-il ?

Ce hadîth n’est pas authentique. Il n’y a pas de désaccord dans la Communauté qui soit une miséricorde. Bien au contraire, la divergence a fait tomber la communauté dans beaucoup de conjectures. [1] [2]

Notes

[1Questions/Réponses tirées du commentaire de « Al-’Aqîdat ut-Tahâwiyyah » du SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh

[2Les savants expliquent quant à cela, que c’est la divergence de manière générale en Islâm qui n’est pas une miséricorde. Mais la divergence sur les questions d’ordre secondaire est acceptée - et SHeikh Ibn Uthaymîn (rahimahullâh) explique dans son commentaire de « Loum’at il-I’tiqâd » - que ce qui est entendu par questions secondaires, ce sont celles qui ne se rapportent pas à la croyance [’Aqîdah], mais aux questions relatives à la purification rituelle, la prière etc...La divergence sur ce genre de questions n’est pas blâmable vu que l’intention qui la sous-entend est sincère, et que l’effort d’interprétation [Ijtihâd] n’émane pas de passions basses ou d’exagération.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS