Le chemin des anciens pieux

Accueil > Fatwas > Fatwas sur la femme musulmane > Clarté et explications pour la tenue de la femme, chez elle et en (...)

Clarté et explications pour la tenue de la femme, chez elle et en dehors

Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’ilmiya wal-Iftâ

mardi 7 mars 2006, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Il est prouvé dans un hadîth qu’une femme n’a pas le droit d’enlever ses habits en dehors de la maison de son mari. Qu’est ce qui est visé dans cela, est-il permis pour elle d’ôter ses habits dans la maison de sa propre famille ou de ses proches ? Comment doit sortir une femme de sa maison ? Comment doit être son vêtement ? Et pouvez vous me donner les spécificités de « az-Zay al-Islâmî » [l’aspect des vêtements en Islâm] ? Est-il permis à une femme de sortir avec un vêtement décoré ?

Le hadîth qui a été rapporté par l’Imâm Ahmad, Ibn Mâdjah et al-Hâkim d’après ’Aisha (radhiallâhu’anha) dit : « Toute femme qui enlève ses vêtements en dehors de la maison de son mari, a certes dévoilé la Soutrah [le voile] entre elle et Allâh. » Une version rapportée par Ahmad, al-Tabarânî, al-Hâkim et al-Bayhaqî d’après Abu Oumâmah (radhiallâhu ’anhu) dit : « Toute femme qui enlève ses habits en dehors de sa maison, Allâh - ’Azza wa Djal déchirera d’elle sa Soutra [entre elle et Lui]. »

Ce qui est voulu par le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) [à travers ce hadîth] est que les femmes arrêtent de négliger le fait d’ôter leurs habits en dehors de la maison de leur mari, de telle sorte que l’on pourrait voir leur « ’Awrah » [partie à dissimuler] et qu’elles soient accusées d’avoir commis des actes immoraux et ce qui y ressemble. Quant à enlever ses vêtements dans un endroit sûr, comme chez sa famille ou chez ses « mahârims » [personnes avec qui elle n’a pas le droit de se marier], pour changer d’habits, pour se détendre, ou d’autre raisons permises qui sont loin de la discorde, alors il n’y a aucun mal à cela. [1]

Lorsqu’une femme veut sortir de sa maison, elle doit avoir la permission de son mari ou de son « mahrâm », sans embellissement et en délaissant tous les vêtements qui l’embellissent, ainsi que le parfum, et tout ce qui est connu comme attirant l’attention des hommes sur elle, tout en étant voilée. [2]

Il est interdit à une femme de sortir avec des vêtements décorés qui attirent le regard, car ceci fait parti des choses qui incitent les hommes et leur causent des tentations dans leur religion, en les exposant ainsi à la violation de leurs interdictions. [3]

Notes

[1Fatâwa Al-Lajnah ad-Dâ-ima lil-Bouhouth al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 17/224-225

[2Fatâwa Al-Lajnah ad-Dâ-ima lil-Bouhouth al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 17/111

[3Fatâwa Al-Lajnah ad-Dâ-ima lil-Bouhouth al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 17/100

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2018 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS