Le chemin des anciens pieux

Accueil > Science du Coran > Commentaire du Coran > « Ceux qui veulent la vie présente avec sa parure »

« Ceux qui veulent la vie présente avec sa parure »

SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

dimanche 3 avril 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmân ar-Rahîm

Allâh – Ta’âla – dit : « Ceux qui veulent la vie présente avec sa parure, Nous les rétribuerons exactement selon leurs actions sur terre, sans que rien leur en soit diminué. » [1]

Car ils sont ceux qui accomplissent des œuvres pieuses mais dans un intérêt purement mondain. Ils accomplissent des œuvres qui leur permettent d’arriver à des intérêts mondains. À l’exemple de celui qui apprend la science islamique dans un objectif de renommer seulement. Il n’a pas en lui la volonté d’accomplir cet acte afin de lever l’ignorance qu’il a en lui, ou de vouloir connaître les ordres commandés par son Seigneur et Ses interdictions, ou dans la recherche du Paradis et de ce qui y rapproche, de connaître ce qui préserve de l’Enfer et de ce qui en éloigne. Tout cela entre dans le sujet. Ou encore la personne qui mémorise le Qor’ân dans le but de pouvoir devenir imâm à la mosquée, et ainsi se faire prendre en charge par l’argent des musulmans. L’objectif principal dans cette pratique de leur part est le profit des bienfaits de ce bas-monde. Cela n’est donc pas considéré comme étant des œuvres pieuses. Certes, elles manifestent extérieurement des œuvres pieuses, mais sont en réalité dans le fond, des œuvres recherchées pour le profit des biens de ce bas-monde. [2]

Notes

[1Coran, 39/53

[2Al-Tamhîd li-Charh Kitâb it-Tawhîd de SHeikh Sâlih Âl-SHeikh, p.426

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2018 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS