Le chemin des anciens pieux

Accueil > Science du Hadîth > Commentaire de Hadîth > « As-tu vu ce qui s’est passé dans cette affaire... »

« As-tu vu ce qui s’est passé dans cette affaire... »

Ibn Hajar al-’Asqalânî

jeudi 30 janvier 2003, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Selon ’Ikrama Ibn Khâlid, Ibn ’Oumar dit :

« J’entrai chez hafsa, alors que les mèches de ses cheveux pendillaient, et lui dis : « Tu as vu ce qui s’est passé dans cette affaire ? - Elle répondit : « Va les trouver ! ils t’attendent...Je crains que ton absence ne soit la cause d’une scission ». Et elle insista si bien qu’il finit pas les rejoindre ». [1]

Les mots : « Ce qui s’est passé dans cette affaire » font référence au conflit entre ’Alî et Mou’âwiyyah à Siffîn, lorsque les Musulmans avaient unanimement décidé de soumettre leur différent à un arbitrage...et s’étaient engagés à se réunir pour étudier le problème. Ibn ’Oumar (radhiallâhu ’anhu) demanda conseil à sa soeur quant à l’opportunité de se joindre à eux, et elle lui conseilla de le faire, craignant que son absence ne cause un désaccord qui mènerait à la poursuite de la guerre civile...

Dans une variante rapportée par ’Abd ar-Razzâq avec une bonne chaîne de transmission, Ibn ’Oumar dit :

Le jour où Mou’âwiyyah tint assemblée à Dawmat al-Djandal, Hafsa dit :

« Il n’est pas convenable que tu te tiennes à l’écart d’une conciliation par laquelle Allâh ramène la concorde dans la communauté de Muhammad, toi qui es le beau-frère de l’Envoyé d’Allâh et le fils de ’Oumar Ibn Khattâb. » [2]

Notes

[1Rapporté par al-Bukhârî

[2Fath ul-Bârî bi-Charh Sahîh al-Bukhârî de Ibn Hajar al-’Asqalânî, 7/503

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2018 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS