Le chemin des anciens pieux

Accueil > Spiritualité

Spiritualité

Dernier ajout : 20 mars.

Explications des savants dans le domaine de la spiritualité authentique.

Articles de cette rubrique

  • La réalité des épreuves et des malheurs

    20 mars, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    En réalité, les épreuves et les malheurs en ce monde présentent une subtilité, une utilité et une sagesse. Le but est d’expier des péchés, d’attribuer la récompense de la patience, de rappeler au serviteur ses péchés pour le pousser au repentir, ou encore d’ôter la dureté du cœur de l’adoucir. Un homme parmi les anciens pieux explique qu’il arrive au serviteur de tomber malade, puis de se rappeler ses péchés. Alors, il fait preuve d’une grande crainte à l’égard d’Allâh, qui lui (...)

  • « Où que je sois, il m’a rendu béni. »

    10 février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – a dit de ‘Issâ : « Où que je sois, il m’a rendu béni. »
    C’est-à-dire, qu’il a fait de moi une personne qui enseigne le bien, prêche la religion d’Allâh, la rappelle aux gens, les exhorte à Lui obéir. Tout cela fait partie de la bénédiction de l’homme. Quiconque est dépourvu de ces qualités, est alors dépourvu de bénédiction. La bénédiction qui est sensé se dégager de sa rencontre et de sa fréquentation disparaît dès lors qu’elle a lieu. Plus encore, la bénédiction (...)

  • Le rappel est une lumière pour celui qui accomplit le rappel

    1er décembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Le rappel est une lumière pour celui qui accomplit le rappel, c’est une lumière dans ce bas monde, dans sa tombe et dans l’au-delà. Il traversera le pont avec cette lumière. Il n’y n’a pas une chose qui illumine autant les cœurs et les tombes que le rappel d’Allâh – ‘Azza wa Djal. Allâh – Ta’âla – dit : « Est-ce que celui qui était mort et que Nous avons ramené à la vie et à qui Nous avons assigné une lumière grâce à laquelle il marche parmi les gens, est pareil à celui qui est (...)

  • Celui qui est beaucoup touché par l’angoisse et le souci...

    4 novembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Ibn ‘Abbâs (radhiallâhu ‘anhoumâ) rapporte que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Celui qui est beaucoup touché par l’angoisse et le souci, qu’il dise souvent : Il n’y a de force et de puissance qu’en Allâh. » Il est confirmé dans les deux Sahîh que ces paroles sont un des trésors du Paradis, et également qu’elles sont une des portes du Paradis.
    Ces traitements comportent quinze formes de remèdes, et s’ils ne parviennent pas à vaincre la maladie de l’angoisse, du (...)

  • Lorsque l’argent se trouve dans tes mains et non pas dans ton cœur

    22 septembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-rahîm
    Lorsque l’argent se trouve dans tes mains et non pas dans ton cœur, il ne te nuit pas, même s’il s’agit d’une grande richesse. Mais s’il se trouve dans ton cœur, il risque de te nuire même si tu n’en possèdes rien dans tes mains. On a demandé à l’imâm Ahmed Ibn Hanbal : « L’homme peut-il être ascète lorsqu’il possède mille dinars ? » Il a répondu : « Oui, à condition qu’il ne se réjouisse pas si cette somme augmente et ne s’attriste pas si elle diminue. »
    Voilà pour les compagnons (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

breves

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS