Manhajulhaqq.com

 

Abdullâh Ibn Mass’oûd (radhiallâhu ‘anhu) a dit : « Celui qui veut prendre quelqu’un pour modèle, qu’il prenne modèle sur ceux qui sont morts, car les vivants ne sont pas préservés de la tentation. Ils étaient les Compagnons de Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa salam), ceux dont les cœurs étaient les plus sains au sein de cette Communauté, dont la science étaient la plus encrés, ils étaient les moins prétentieux dans leurs agissements, des hommes qu’Allâh a choisis pour accompagner Son Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) et établir Sa Religion. Reconnaissez leurs droits et suivez fermement leur modèle, car ils étaient sur le droit chemin. » Houdheifa Ibn Yemân (radhiallâhu ‘anhumâ) a dit : « Ô lecteurs du Coran ! Tenez-vous à la rectitude et prenez la voie de ceux qui vous ont précédés. Par Allâh ! Si vous les suivez, vous serez parfaitement guidés, mais si vous cherchez à droite et à gauche auprès d’autres, vous vous égarerez grandement. »

 

Nouveaux articles

  • L’intérêt et l’usure [Ribâ] sont interdits

    Règles & fondements

    29 mai, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    L’intérêt dans la langue arabe indique l’augmentation. Et dans la Législation cela indique l’augmentation spécifique de fonds spécifiques. L’usure est clairement interdite. Et cela fait partie des grands péchés. Il y a consensus des musulmans sur le fait que l’usure est interdite, et que cela fait partie des grands péchés. L’usure est une injustice claire, et le raisonnement par analogie exercé dans la Législation juste interdit l’usure.
    Est jugé comme mécréant celui qui (...)

  • Consacrer le jour du vendredi pour le jeûne

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    24 mai, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Consacrer le jour du vendredi pour jeûner :
    Il a été rapporté l’interdiction de consacrer le jour du vendredi au jeûne dans beaucoup de hadîths. Il y a le hadîth de Abî Houreirah (radhiallâhu ‘anhu) qui dit : J’ai entendu le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) dire : « Qu’aucun de vous ne jeûne le vendredi sans jeûner (avec lui) un jour avant ou après. » Unanimement reconnu authentique, et dans les termes de al-Bukhârî. Dans le Sahîh de Muslim le Prophète (sallallahu ‘alayhi (...)

  • Ordonner et interdire conformément aux prescriptions de la Législation

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    20 mai, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) a dit : « Les Gens de la Sounnah et du Groupe ordonnent le bien et interdisent le blâmable conformément aux prescriptions de la Législation. »
    Le fait d’ordonner le bien et d’interdire le blâmable indépendamment de la conformité aux prescriptions de la Législation dans ce domaine, ne fait pas partie de la voie des Gens de la Sounnah. Car les Gens de la Sounnah ordonnent et interdisent selon ce qui est conforme à la Législation, et non pas sur (...)

  • Quelques erreurs répandues le jour du vendredi

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    15 mai, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le fait de consacrer la nuit du vendredi à des prières nocturnes et de jeûner le jour :
    Cela a été interdit. Il a été rapporté par al-Bukhârî et Muslim, d’après Muhammad Ibn ‘Abbâd Ibn Dja’far, qui a interrogé Djâbir en ses termes : « Est-ce que l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa salam) a interdit de jeûner le jour du vendredi ? » Il répondit : « Oui. » Dans le Sahîh de Muslim le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Ne privilégiez pas la nuit de la veille du vendredi (...)

  • Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment

    SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

    14 mai, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – dit : « Dis : "Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allâh. Car Allâh pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux". »
    Allâh a généralisé ici le pardon et l’a mentionné sans restriction. Certes Allâh pardonne au serviteur se repentant de tout péché commis. Celui qui se repent du polythéisme, Allâh le lui pardonne, et celui qui se repent des péchés majeurs, Allâh les lui (...)

  • « Tu ne te trouveras dans aucune situation, tu ne réciteras aucun passage du Coran… »

    Ibn Kathîr & Ibn Sa’dî

    10 mai, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – dit : « Tu ne te trouveras dans aucune situation, tu ne réciteras aucun passage du Coran, vous n’accomplirez aucun acte sans que Nous soyons témoin au moment où vous l’entreprendrez. Il n’échappe à ton seigneur ni le poids d’un atome sur terre ou dans le ciel, ni un poids plus petit ou plus grand qui ne soit déjà inscrit dans un livre évident. »
    Allâh informe Son Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) qu’Il connaît sciemment n’importe quelle situation le (...)

  • Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l’ont pas appliquée

    Ibn Kathîr & Ibn Sa’dî

    9 mai, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – dit : « Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l’ont pas appliquée sont pareils à l’âne qui porte des livres. Quel mauvais exemple que celui de ceux qui traitent de mensonges les versets d’Allâh et Allâh ne guide pas les gens injustes. »
    Ibn Kathîr (rahimahullâh) a expliqué qu’Allâh – Ta’âla - diffame les Juifs auxquels la Torah fut révélée pour observer ses enseignements, mais ils n’ont rien conçu ni mis aucune de ses lois en œuvre. Il les compare à un âne (...)

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | ... | 336


| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 / 2015©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS