Manhajulhaqq.com

 

Ibn ’Abbâs a dit : « Tous les savants mourront et les traces de la vérité disparaîtront progressivement, jusqu’à ce que le nombre des ignorants augmente. Certes, une fois les savants partis, ils œuvreront par ignorance, pratiqueront leur religion sans vérité et s’égareront du droit chemin. »

Wakî’ a dit : J’ai entendu de Soufyân ath-Thawrî : « Je ne connais pas une chose dans l’adoration, qui soit meilleure que celui qui enseigne aux gens la science. »

 

Nouveaux articles

  • Le meilleur jour sur lequel se lève le soleil est le vendredi

    Règles & fondements

    17 avril, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Il est obligatoire pour la personne de prendre garde à la négligence de la prière du vendredi. Il est obligatoire pour elle, lorsqu’elle entend l’appel à la prière du vendredi, de s’y précipiter. Elle doit délaisser la vente et ce qu’elle fait sur le moment. Allâh – Ta’âla – dit : « Ô vous qui avez cru ! Quand on appelle à la Salat du jour du Vendredi, accourez à l’invocation d’Allâh et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez ! » Les gens de science (...)

  • Suivez la voie droite de vos prédécesseurs !

    SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

    16 avril, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    La religion d’Allâh, est que les Messagers et les Livres Saints révélés constitue la voie droite. C’est la voie des Compagnons du Messager d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa salam), la meilleure génération, les meilleurs de cette Communauté, les plus nobles des créatures d’Allâh – Ta’âla - après les Prophètes. Allâh – Ta’âla – dit : « Les tout premiers [croyants] parmi les émigrés et les Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allâh les agrée, et ils l’agréent. » (...)

  • Quelle est la meilleure action permettant de se rapprocher d’Allâh ?

    SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

    12 avril, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    La meilleure des actions est l’obéissance à Allâh et l’obéissance à Son Envoyé (sallallahu ‘alayhi wa salam) avec science et perspicacité qui concerne les actes corporels. Pour ce qui est des actes financiers, la meilleure des actions à ce sujet se place dans les besoins des indigents. Ce sont les aumônes faites pour les pauvres et nécessiteux, cela comme Allâh – Ta’âla – le dit : « Or, il ne s’engage pas dans la voie difficile ! Et qui te dira ce qu’est la voie difficile ? (...)

  • Les Anciens Pieux et ceux qui empruntent leur voie

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    11 avril, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – ‘Azza Wa Djal – dit : « Les tout premiers [croyants] parmi les émigrés, les Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allâh les agrée, et ils l’agréent. Il a préparé pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux » Cela accorde à ceux qui suivent les Compagnons avec excellence, la même description de bienfait qu’eux. Allâh a rappelé que les tout premiers parmi les émigrés et les Auxiliaires « et ceux qui les ont suivis dans un beau (...)

  • La Fatwa mensongère du cannibalisme

    SHeikh ’Abdel-’Azîz Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve)

    10 avril, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le Mouftî et grand savant SHeikh ’Abdel-’Azîz Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve) a démenti la fatwa qui lui a été attribuée sur le fait que l’homme puisse manger de la chaire humaine, et plus particulièrement la chaire de sa femme par instinct de survie.
    SHeikh a expliqué que cette fatwa attribuée à son égard sans aucun fondement constitue un mensonge avéré qui n’a pour but que de déformer l’image de l’Islâm, qui a accordé un statut élevé et digne à la personne, que ce soit (...)

  • Le besoin de l’adorateur dans l’Unicité d’Allâh

    SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

    9 avril, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Sache que le besoin qu’à l’adorateur de son Seigneur implique qu’il l’adore et ne Lui donne aucun associé. Il n’y a pas de pareil auquel on peut Le comparer. Cependant, ce besoin s’apparente, sous certains aspects, au besoin qu’a le corps de nourriture et de la boisson même s’il y a entre les deux états de nombreuses différences. L’adorateur n’est, en réalité, que par son cœur et son âme et celle-ci n’a de valeur que par son Seigneur, Allâh – ‘Azza wa Djal, en dehors de Qui il (...)

  • L’adoration est un nom qui englobe tout ce qu’Allâh aime et agrée

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    5 avril, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) a dit dans son épitre « al-‘Ouboûdiyyah » : « L’adoration est un nom qui englobe tout ce qu’Allâh aime et agrée, parmi les paroles et les œuvres apparentes et cachées. »
    Pour ce qui est de la définition appropriée, nous dirons :
    Premièrement : c’est une facilité dans la compréhension [du terme].
    Deuxièmement : c’est une approche de ce qui est pris des textes.
    Lorsqu’il dit (Ibn Taymiyyah) : « L’adoration est un nom qui englobe », (...)

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | ... | 294


| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 / 2015©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS