Manhajulhaqq.com

 

La sincérité dans la recherche de la science consiste à ne vouer les choses que pour la Face d’Allâh - ’Azza wa Djal, et non au bénéfice d’un quelconque avantage ou bien de ce bas-monde. L’intention de base doit-être de vouloir lever en soi l’ignorance que l’on a des choses. On a posé la question à l’imâm Ahmad (rahimahullâh) en ces termes : « Qu’est-ce que la sincérité dans la science ? » Il répondit : « C’est d’avoir l’intention de lever l’ignorance qui est en toi. » (SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh)

 

Nouveaux articles

  • Le bien et le bonheur, la perfection et la justice

    SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

    7 février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le bien et le bonheur, la perfection et la justice sont confinés dans deux types : la science utile et les bonnes œuvres. Allâh a envoyé Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa salam) avec le meilleur de cela : la guidance et la religion de vérité. Comme Allâh – Ta’âla – le dit : « C’est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la religion de vérité [l’Islâm] pour la faire triompher sur toute autre religion. Allâh suffit comme témoin. » Et Il dit : « Et rappelle-toi Abraham, (...)

  • La période de deuil lors d’un décès et ses règles

    Règles & fondements

    3 février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Des hadîth indiquent ce que la femme en période de deuil se doit d’éviter de faire, et qui sont au nombre de cinq :
    La première est qu’elle ne doit pas sortir de la maison qu’elle occupait au moment de la mort de son mari ; elle doit y passer le temps de deuil qui est de quatre mois et dix jours, à moins qu’elle ne soit enceinte. Dans ce cas, sa viduité prendra fin avec l’accouchement, comme l’indique la parole d’Allâh – Ta’âla : « Et quant à celles qui sont enceintes, (...)

  • Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l’oreille attentivement

    Règles & fondements

    29 janvier, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – dit : « Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l’oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d’Allâh). »
    C’est un ordre général destiné à tous ceux qui entendent réciter le Livre d’Allâh, et à qui il est demandé d’écouter attentivement et de garder le silence. La différence entre écouter attentivement et garder le silence, est que garder le silence se traduit de manière apparente, par l’arrêt de toute discussion afin de se (...)

  • Le bienfait dans la récitation du Qor’ân

    Règles & fondements

    24 janvier, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Quel est le bienfait dans le fait de lire le Qor’ân à partir du Livre ?
    Celui qui lit le Qor’ân, que ce soit à travers le Livre directement, ou à travers sa mémorisation, la récompense est due. Les bienfaits dans la lecture du Qor’ân ont été rapportés dans plusieurs traditions. Parmi elles, le hadîth de ‘Abdullâh Ibn Mass’oûd (radhiallâhu ‘anhu) qui rapporte que l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Celui qui lit une lettre du livre d’Allâh a pour cela une bonne (...)

  • Choisir l’avis qui nous arrange

    Ibn Qayyîm al-Djawziyyah (rahimahullâh)

    23 janvier, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Il n’est pas permis au Mouftî de mettre en application les avis et les points de vue de son choix sans les examiner au préalable, et les comparer à d’autres avis avérés. Il ne faut pas qu’il se fie à leur attribution, à un imâm ou à leur extrait comme des points de vue soutenus par un groupe. Il ne faut pas qu’on s’appuie sur cela pour choisir illégalement et appliquer des avis et opinions. Car, agir ainsi en reviendrait à dresser sa propre volonté en norme utilisée pour (...)

  • « Je suis venu à vous avec l’immolation »

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    19 janvier, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve) a déclaré que cette compréhension qu’en fait DAESH du hadîth « Je suis venu à vous avec l’immolation » [1], est très loin de la vérité et de ce qui est juste, et il n’y en a pas un seul de la Communauté du Prophète Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa salam), et ce jusqu’à notre époque, qui ait entendu ce hadîth, et l’ai appliqué de la sorte comme le fait DAESH.
    Le sens du hadîth : « Je suis venu à vous avec l’immolation », est basé sur (...)

  • L’homme comme la femme doivent commander le bien et interdire le mal

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    17 janvier, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – dit : « Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salât, acquittent la Zakat et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allâh fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage. »
    Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Chacun d’entre eux est l’allié du second, il le secourt et l’aide. Voyez ce verset sur les croyants : « Les croyants (...)

  • Le lieu du Paradis et de l’Enfer

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    8 janvier, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Où se trouvent l’Enfer et le Paradis ?
    La réponse à cela, est que le Paradis se situe à la plus grande des hauteurs, et l’Enfer, au « Sidjîn » au niveau le plus bas de la terre selon ce hadîth : « Quand un homme agonise, Allâh – Ta’âla - dit : « Mettez les écritures concernant mon serviteur dans un registre placé dans la plus basse couche de la terre. » [1] Quant au Paradis, il est à la plus grande hauteur. Il a été authentifié que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit (...)

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ... | 448


| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 / 2015©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS